Non classifié(e)

Talitha Koumi et Kusuma Bongas au service de nos protégées

Rien ne me procure plus de plaisir que de voir, en direct, Talitha Koumi et Kusuma Bongas prendre soin de nos protégées.

Venez faire la connaissance de nos filles ainsi que de M. Nonot Terryano, notre fidèle collaborateur dans le district d’Indramayu.

Pour regarder la vidéo, cliquez ICI.

POUR NOUS SUPPORTER ET POUR DONNER, cliquez ICI.

Daniel Jean

Président fondateur de Talitha Koumi.

Read more

Talitha Koumi fait une différence pendant la pandémie

Pandémie ou pas, la lutte contre le trafic sexuel des jeunes filles en Indonésie doit se poursuivre. Et elle se poursuit !

Grâce à une subvention de l’organisme Dark Bali, TK peut offrir de l’aide alimentaire à 10 nouvelles familles pendant 2 mois, ce qui porte à un total de 19 le nombre de familles soutenues par nous.

Présentement (les écoles étant fermées), notre aide est alimentaire mais dès que les écoles ouvriront, nous retournerons à notre mission première: La prévention de la prostitution et la réinsertion des jeunes filles victimes de la prostitution.

Cette année, l’objectif était de soutenir 15 familles d’ici juin 2020. Pour juin 2021, nous visons un objectif de 100 familles. Avez-vous l’audace de prier avec foi, avec moi, en ce sens ? Nous soutiendrez-vous financièrement sur une base régulière ?

Pour terminer, voici 2 liens pour visionner une courte vidéo de TK à l’oeuvre sur le terrain ainsi qu’une entrevue que j’ai accordé à une émission de télé du ministère Enseigne-moi.

Bon visionnement !

TK sur le terrain

Daniel Jean en entrevueL’entrevue débute à la minute 20

Read more

Talitha Koumi sur le terrain pendant la pandémie

 

Ce blogue sera court. Je désire simplement vous faire part des dernières nouvelles de nos filles en Indonésie.

Tout d’abord, les bonnes nouvelles. TK a reçu la semaine passée un don de 1500$ venant de l’ONG Dark Bali. Cette aide est destinée à fournir des denrées alimentaires à 10 nouvelles familles pendant 2 mois dans le village de Bongas où nous oeuvrons avec la Fondation Kusuma Bongas ( Les fleurs de Bongas).

Je participerai d’ailleurs à une rencontre ZOOM en compagnie de plusieurs ONG impliquées dans la lutte contre le trafic sexuel des filles en Indonésie mardi le 26 mai à 23h00 (décalage oblige) afin de faire le point sur la situation du trafic sexuel en cette période de pandémie.

À ce sujet, notre collaborateur M. Nono Terryano ( sur la photo ci-haut) m’a fait un état de la situation pour le district d’Indramayu et ce n’est pas rose.

Déjà hautement précarisé par de petits boulots ne  permettant même pas de subvenir à leurs besoins, les familles actuelles ont vu leur situation empirer par la perte de ces petits boulots. Comme il n’y a pratiquement aucune aide gouvernementale en Indonésie afin garantir un minimum de revenu, notre collaborateur note une nette augmentation de la violence familiale.

Comme les abuseurs et les prédateurs ne prennent aucun repos mais profitent de la crise pour étendre leur emprise sur les familles, celles-ci sont encore plus tentées de vendre leurs filles aux réseaux de prostitution. Souvenons-nous que la pauvreté extrême est le facteur numéro 1 menant à la prostitution et que la situation en Indonésie s’est considérablement dégradée avec cette pandémie.

Présentement , il en coûte 118$ CAD approximativement afin de fournir les denrées suivantes (riz, sucre, oeufs, nouilles instantanées, huile végétale, masque et désinfectant pour les mains) à une famille pour une période de 2 mois.

Pour donner cliquez ICI

Au nom de toutes les familles que TK aide, je vous dis un GROS merci.

 

Daniel Jean

PDG Talitha Koumi

Photographe reporter

www.talithakoumi.org

Read more